4 façons de simplifier votre processus de conception Web

Comme tout processus créatif, la conception de sites Web est sujette à des moments de frustration et de stagnation. Cependant, ces défis sont aussi des opportunités de croissance et d’innovation, si vous êtes prêt à les considérer comme telles.

Avec un peu de planification et de rationalisation, vous pouvez réduire le stress lié à votre processus et optimiser votre flux de travail afin qu’il débouche sur plus d’idées et moins de stress. Si votre processus de conception Web est désorganisé, inefficace ou peu rationnel, il aura un impact négatif sur votre capacité à produire constamment des idées nouvelles. Un flux de travail lourd limite le temps dont vous disposez pour réfléchir à de nouveaux concepts et l’efficacité avec laquelle vous pouvez tester de nouvelles conceptions sur des utilisateurs réels.

Heureusement, il existe plusieurs stratégies que vous pouvez utiliser pour rendre votre flux de travail autosuffisant et suffisamment dynamique pour suivre le rythme de votre créativité.

Avoir des objectifs réalisables

La première étape pour rationaliser votre processus créatif consiste à fixer des objectifs réalistes. Si vous ne savez pas où vous allez, vous n’y arriverez jamais. Il est important d’évaluer votre flux de travail pour voir quels sont les domaines qui peuvent vous freiner. Plus précisément, vous devez vous concentrer sur les domaines qui prennent trop de temps ou qui vous empêchent de donner vie à de nouvelles idées.

Si vous constatez que votre processus est inefficace, vous pouvez commencer par essayer de comprendre pourquoi. Qu’est-ce qui vous ralentit dans votre flux de travail ? Une fois que vous aurez cerné ces problèmes, vous pourrez commencer à élaborer des stratégies pour les résoudre. Il est également important de fixer des objectifs réalisables qui correspondent à la portée de votre flux de travail, car s’ils sont trop ambitieux, vous ne ferez qu’augmenter la probabilité de prendre du retard.

Lorsque les attentes dépassent ce qui est faisable, cela peut rapidement conduire à la frustration et à un sentiment d’inadéquation. Dans ce cas, il peut être facile de penser que vous n’êtes pas fait pour le travail, mais la vérité est que nous avons tous des difficultés avec certains aspects de notre processus créatif à un moment ou à un autre.

Gardez une trace des idées

Les idées sont un élément essentiel du processus de conception. À chaque phase de votre travail, vous devez enregistrer et conserver les idées qui vous viennent. Bien qu’il n’existe pas de règle absolue sur la façon de stocker vos idées, il y a quelques points à garder à l’esprit. Tout d’abord, veillez à ce que le système que vous utilisez soit facile d’accès. Si vous devez chercher un morceau de papier que vous avez jeté, il est probable que vous ne pourrez pas du tout utiliser l’idée. La deuxième chose à garder à l’esprit est qu’il n’y a pas de mauvaises façons de stocker des idées. Tant que vous êtes cohérent dans votre approche, le système que vous utilisez pour stocker vos idées ne dépend que de vous.

Utiliser le suivi des utilisateurs réels

Il existe de nombreuses façons de suivre les données des utilisateurs réels. L’essentiel est de mettre en place un système qui vous permette de stocker et d’accéder facilement aux données qui répondent à vos besoins spécifiques. Parmi les méthodes de suivi des données qui méritent d’être envisagées, citons : l’enregistrement du trafic sur votre site Web, l’utilisation d’un système de gestion de la relation client, la collecte des commentaires des utilisateurs et les enquêtes en ligne.

Avec chacune de ces méthodes, vous devrez vous assurer d’enregistrer les données qui sont à la fois pertinentes pour votre projet et faciles d’accès. Il est également important de garder à l’esprit combien de temps vous souhaitez conserver les données que vous collectez. Si vous enregistrez le trafic d’un site Web, par exemple, vous voudrez peut-être supprimer les données au bout d’une semaine. En revanche, les commentaires des utilisateurs peuvent être utiles pendant plusieurs mois.

Utilisez un inventaire de contenu

Un bon moyen de suivre le contenu généré pour votre projet est d’utiliser un inventaire de contenu. L’utilisation d’un inventaire du contenu vous permet de suivre l’état du contenu de votre projet et de vous assurer qu’il est géré efficacement. L’utilisation d’un inventaire du contenu vous aide également à identifier les domaines dans lesquels vous pourriez avoir des lacunes en termes de quantité ou de qualité du contenu et vous donne une idée de ce qui doit être traité avant que votre projet ne soit mis en ligne.

Pendant que vous travaillez sur votre projet, vous voudrez également recueillir d’autres informations qui vous seront utiles à l’avenir. Il peut s’agir de plans du site, d’images filaires, d’évaluations de la convivialité, de personas et d’inventaires de contenu. Ces ressources peuvent être réutilisées à l’infini et contribueront à rationaliser chaque étape de votre processus.

Utiliser l’automatisation

Le mot « automatisation » peut évoquer l’idée d’une conception froide et impersonnelle. Pourtant, l’automatisation est en fait un excellent moyen d’ajouter de l’humanité et de la personnalité à votre processus de conception. Il existe de nombreuses façons d’automatiser votre flux de travail. Parmi les exemples les plus courants, citons la mise en place d’un flux de travail automatisé par e-mail, la création d’un Mood Board ou d’un guide esthétique. Avec l’une ou l’autre de ces méthodes, l’automatisation vous permet de gagner du temps et d’améliorer la qualité de vos résultats.

Il existe également de nombreuses autres façons d’automatiser votre flux de travail. Vous pouvez automatiser la création de contenu, par exemple, en utilisant des outils comme Word Swag ou Canva. Vous pouvez également utiliser l’automatisation pour collecter plus efficacement les données réelles des utilisateurs. Pour chacune de ces méthodes, vous devrez examiner attentivement votre objectif, puis choisir la stratégie d’automatisation qui répond le mieux à vos besoins.

Conclusion

La conception Web exige une approche créative de la résolution des problèmes et une grande ouverture d’esprit lorsqu’il s’agit de donner vie à de nouvelles idées. Dans cette optique, il est important d’aborder votre flux de travail avec un état d’esprit ouvert et optimiste.

Cela dit, il est également important d’avoir un plan en place pour s’assurer que votre flux de travail reste organisé et suffisamment efficace pour suivre le rythme de votre créativité. Avec un peu de prévoyance, vous pouvez rationaliser votre processus et créer un environnement propice à l’innovation.

Laisser un commentaire